Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 08:06

       

En 1887, l'Abbé Danicourt, curé du village de Naours, redécouvre les grottes de Naours. L'Abbé aidé d'une équipe de volontaires composée des jeunes du village déblaye et réinvestit les galeries éboulées.

Il retrouve dans les refuges, une grande quantité d'objets : débris de vases, instruments divers (marteaux, manivelles, rouets, faucilles, couteaux, ciseaux) des ferrures de chevaux, d'ânes et de mulets, de multiples ossements et De nombreuses pièces de monnaie en or, en argent ou en bronze.

 

 

 

Imaginez un peu à 33 mètres sous terre, entre DOULLENS et Amiens, en dessous du village visible de NAOURS, une cité souterraine secrète, creusée dans le calcaire pour se réfugier en cas d'attaque : ce sont les grottes de NAOURS , le plus grand refuge de France.


Cité souterraine de Naours


D'abord carrière d'exploitation de la pierre dès le IIIème siècle, les galeries sont utilisées comme refuges, appelés
  les "muches"    dès le IXème contre les Normands...

Petit à petit, au fil de l'histoire, c'est une
véritable cité souterraine qui se crée pouvant accueillir jusqu'à 2.500 personnes avec le cheptel. 300 chambres de différentes dimensions pouvant accueillir de 4 à 12 personnes en fonction des familles réparties par rues, elles-mêmes organisées en quartiers
... Des écuries, des étables, des fours, des greniers, trois chapelles, des places et des puits ...

 

Ils développent un réseau de galeries et de cachettes appelé "muches" (cachettes en vacances paques 2010 048picard) long de 3 kilomètr

es.

,

 


   

Une véritablSous le règne de Louis XVI, elles servirent aux contrebandiers du sel, les faux-saulniers pour échapper à la gabelle.Ils y établirent un dépôt de sel. Puis les refuges furent de moins en moins occupé, puis tombèrent dans l'oubli.
Durant la première guerre mondiale les grottes furent occupées par des troupes anglaises et canadiennes entre 1916 et 1918. Un hôpital militaire y séjourna. Durant la seconde guerre mondiale, elles furent d'abord occupées par les troupes britanniques comme réserve à matériel et carburant. Puis en 1941, l'armée allemande les utilisent d'abord comme entrepôt à munitions et en 1943 comme base défensive en liaison avec le Mur de l'Atlantique et de gros travaux de maçonnerie y furent réalisés.

lle souterraine s'étend ainsi, formée de 28 galeries et de 300 chambres qui peuvent abriter 2000 personnes et le cheptel du village.

 

On y trouve des places publiques, des étables, des puits et des cheminées ainsi qu'une chapelle.

 

 

DePour déjouer l'ennemi, les cheminées remontant vers la surface étaient déviés sur les conduits des maisons, ou bien éparpillées au milieu des champs pour que la fumée sortant soit masquée.
   

 

 

    Bien longtemps avant d’être des grottes à visiter, ces cavernes furent à l’époque gallo-romaine des carrières de craie, que l’on extrayait alors pour en faire un matériau de construction. Ces carrières commenceront à être aménagées pour devenir habitables à partir des invasions barbares du 4ème siècle puis lors des invasions normandes du 9ème siècle. Les inscriptions figurant sur les murs et les objets retrouvés témoignent des différentes époques pendant lesquelles les grottes furent occupées. Lorsque les Écorcheurs, bande de brigands qui sévissaient à la moitié du 15ème siècle, s’emparèrent du château de Naours pour en faire leur quartier général, les habitants, à l’instar de leurs ancêtres, vécurent cachés dans les grottes. Mais c’est pendant la Guerre de trente ans que la cité souterraine fut le plus longuement occupée (deux mois en continu). 

 

 

   
    Redécouvertes fin XIXème, déblayées et explorées, elles seront des abris idéaux pendant les deux guerres mondiales.
       
Autour de ce voyage extraordinaire dans un autre temps, dans une autre dimension, on peut également faire un tour au
musée des métiers picards, monter sur la falaise voir
les moulins en bois picards ou profiter du parc d'attraction...

 

 

 

 

 

Visite des grottes : à la découverte de la vie quotidienne des réfugiés

 


La visite des grottes nous permet de découvrir comment la population vivait au quotidien dans ces refuges. Lorsque l’ennemi approchait, le meunier, installé sur la colline, faisait office de guetteur et avertissait l’ensemble du village en contrebas. A son signal, les habitants se retiraient sous terre avec leur bétail et leurs biens les plus précieux qui se résumaient le plus souvent à leurs instruments aratoires. L’éclairage souterrain se faisait à la lampe à huile et les familles se rassemblaient par pièces et par quartiers. Les chambres furent disposées en quinconce pour préserver l’intimité des habitants. Six énormes cheminées assuraient la ventilation des galeries tout en permettant aux réfugiés de cuisiner. Le conduit des cheminées était dévié de façon à ce que la fumée ressorte dans la maison du meunier. De cette manière, l’ennemi ne pouvait pas repérer leur présence. Quant aux infiltrations d’eau, elles n’étaient pas à craindre car l’argile imperméabilise complètement toute la cité souterraine. La vie spirituelle n’était pas oubliée puisque une chapelle à trois nefs permettait à 400 personnes d’assister à la messe.

 

 

 

00 jusqu'à la révolution de 1789, guerres et invasions se succèdent en Picardie et les populations utilisent régulièrement les Grottes de Naours en guise de refuge.



Cette reconstitution est dans les grottes même ; après il y a un musée  à voir

   

   

vacances paques 2010 052

vacances paques 2010 053

En 1887, l'Abbé Danicourt, curé du village de Naours, redécouvre les grottes de Naours. L'Abbé aidé d'une équipe de volontaires composée des jeunes du village déblaye et réinvestit les galeries éboulées.

Il retrouve dans les refuges, une grande quantité d'objets : débris de vases, instruments divers (marteaux, manivelles, rouets, faucilles, couteaux, ciseaux) des ferrures de chevaux, d'ânes et de mulets, de multiples ossements et De nombreuses pièces de monnaie en or, en argent ou en bronze.

vacances paques 2010 054

vacances paques 2010 055

Pendant la première guerre mondiale, les alliés occupent les grottes. On y trouve, par exemple, des inscriptions d'australiens qui y ont séjourné.

Lors de la deuxième gun parc tres bien aménagé...   s tres farouches..




   

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Labaronne 18/04/2012 18:22


Mais c'est superbe ça - trop rigolo ton gifs il pleut...parce que toi aussi ma Belle, Il pleut !!!! bizzzz

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 18/04/2012 17:05


un site à découvrir


douce fin de journée


 


 


 


ti bo


 


•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 

La Guyanaise 18/04/2012 15:52


coucou Dany....


je reviendrai visiter cette grotte un peu plus tard.....


pas trop la péche en ce moment


j'ai une angine qui me fatigue beaucoup et je squatte plutôt mon lit.


bisous.

mamalilou 18/04/2012 14:39


note: souci de mise en page, en insérant tes photos tu as coupé une phrase


"de l'an 8-00 à 1789", la 1ère partie étant calée plus haut juste avant "pour déjouer l'ennemi"...


et c'est pas pour te donner du travail! lol


bisous qui réchauffent

mamalilou 18/04/2012 14:39


passionnant, d'autant que j'habite pas loin, je vais noter ça pour programmer la visite avec mes trois plus jeunes...


bisous du mercredi solaire!


 

Mon Blog

  • : Le blog de isdael
  • Le blog de isdael
  • : Découvertes de sites originaux reportages sur ma région, et les autres, les traditions, mes poèmes , très hétéroclites ,
  • Contact

Profil

  • isdael
  • Cool, j'aime mon fils, la lecture, la danse médiévale, mon ordi grand ami ; les policiers, j'aime écrire par dessus tout  composer des poèmes ; je suis tolérante, à l'écoute,  je ne supporte pas la méchanceté , le mensonge ,
  • Cool, j'aime mon fils, la lecture, la danse médiévale, mon ordi grand ami ; les policiers, j'aime écrire par dessus tout composer des poèmes ; je suis tolérante, à l'écoute, je ne supporte pas la méchanceté , le mensonge ,

Ma region

 

            BIENVENUE

 

Bienvenue dans mon royaume

Il est ouvert jour et nuit

Entrez et sentez ces doux aromes ! 

N'oubliez pas de cueillir quelques fruits

Vers,pensées,sont pour le coeur un baume

Et merveille,chez les aminautes,tout est gratuit

Nous n'avons pas de majordome

Uniquement d'un clic,une amie,qui vous conduit

Entre ces murs,que le virtuel embaume

                  Bisous Dany 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Ceret,le Pont du Diable

3402787

Archives

La Cascade

photo021qt9

Ceret toujours

pt26317

Petite précision

 

Toutes les images de ce blog ne sont pas personnelles.

Certaines photos ont été empruntées sur Internet et sur le site Flickr.

Si une photo vous appartient, n’hésitez pas à me laisser un message et je l’enlèverai.

Merci de votre compréhension!

 

 

Musique