Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 13:10

 Bourvil, de son vrai nom André Raimbourg, est né le 27 juillet 1917 à Prétot-Vicquemare en Seine-Maritime (France). Son père est tué durant la Grande Guerre et sa mère épouse un agriculteur du village de Bourville. C'est là que Bourvil va grandir, plus tard il tirera son pseudonyme du nom de ce village. Apprenti boulanger, il rêve de suivre une carrière à l'image de Fernandel qu'il admire. Il devient comique troupier et participe à plusieurs spectacles pour l'armée puis ce se lance dans des radios-crochets. La guerre met un frein à son début de carrière et Bourvil se produit dans des cabarets pour gagner sa vie. En 1943, il épouse Jeanne Lefrique et s'installe à Vincennes. Bourvil peaufine son personnage de gentil, tantôt bête ou naïf, mais toujours simple et auxquels les spectateurs peuvent s'identifier.

 

 
 
 
C'est cette simplicité qui va séduire le public dès 1945 avec la chanson "Les Crayons".
 
                                                                                           
 
 Si les cachets ne sont pas encore à la hauteur, Bourvil se fait lentement un nom et tourne dans une dizaine de films avant d'obtenir son premier grand rôle dans "Le Passe-Muraille" en 1951.
 
 En parallèle à sa carrière au cinéma, Bourvil n'abandonne pas le théâtre ou il va jouer principalement pendant les années cinquante et la chanson avec près de trois cents chansons enregistrées. Au début des années soixante, Bourvil est devenu un personnage incontournable.
 
 
Sa rencontre à l'écran avec Louis De Funès en 1964 dans "Le Corniaud" va apporter un nouvel élan populaire à l'acteur déjà largement reconnu. Ils se retrouvent en 1966 dans
 
"La Grande Vadrouille" qui restera jusqu'en 2008 le record du box-office français avec plus de 17 millions de spectateurs. Au sommet de sa gloire, Bourvil va enchainer les succès : "Le Cerveau",
"Le Cercle Rouge"
ou "Le Mur de l'Atlantique".
 
 Ces deux derniers films étant sortis quelques semaines après la mort de Bourvil d'un cancer le 23 septembre 1970. André Bourvil reste aujourd'hui l'un des acteurs préférés des Français et a marqué de son nom l'histoire du cinéma.
 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bernard 08/12/2013 18:38

mon acteur préféré, il devait jouer dans la folie des gandeurs, ça aurait été encore un grand moment de cinéma bien que son remplaçant eu été a la hauteur !!!!!!
RIP

MARTIENNE-BONHEUR 25/09/2010 22:42



Bourvil,un grand homme,parmi les grands.....


Excellente doc,merçi et bisous à toi.Aimée



Soledad 24/09/2010 22:25



Recoucou, et bien voilà le billet d'hier où je ne pouvais déposer un com. Bourvil a été un acteur qui m'a tellement fait rire, et un chanteur extraordinaire. J'aime sa chanson de l'oranger sur le
sol irlandais que l'on ne verra jamais, les crayons, la salade de fruits...Comme ça fait du bien de retrouver cet homme simple qui n'a jamais pris la grosse tête comme certaines vedettes
actuelles. Merci encore de ce beau rappel et rebisous



Rosedesneiges 24/09/2010 15:08



bon weekend ma belle ,ici il pleut et il fait froid,.Journée avec tous les enfants dimanche


gros biosus


rosedesneiges



icioula08 24/09/2010 11:44



Son dernier film m' avait boulversée , le voir partir pour de bon..Merci pour tes recherches , et merci de ta gentillesse à mon égard ,ça me touche ,je te souhaite un bon w-e et n'oublie pas
de faire mon flan de giromon (citrouille  ! ! ) tis bos



Mon Blog

  • : Le blog de isdael
  • Le blog de isdael
  • : Découvertes de sites originaux reportages sur ma région, et les autres, les traditions, mes poèmes , très hétéroclites ,
  • Contact

Profil

  • isdael
  • Cool, j'aime mon fils, la lecture, la danse médiévale, mon ordi grand ami ; les policiers, j'aime écrire par dessus tout  composer des poèmes ; je suis tolérante, à l'écoute,  je ne supporte pas la méchanceté , le mensonge ,
  • Cool, j'aime mon fils, la lecture, la danse médiévale, mon ordi grand ami ; les policiers, j'aime écrire par dessus tout composer des poèmes ; je suis tolérante, à l'écoute, je ne supporte pas la méchanceté , le mensonge ,

Ma region

 

            BIENVENUE

 

Bienvenue dans mon royaume

Il est ouvert jour et nuit

Entrez et sentez ces doux aromes ! 

N'oubliez pas de cueillir quelques fruits

Vers,pensées,sont pour le coeur un baume

Et merveille,chez les aminautes,tout est gratuit

Nous n'avons pas de majordome

Uniquement d'un clic,une amie,qui vous conduit

Entre ces murs,que le virtuel embaume

                  Bisous Dany 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Ceret,le Pont du Diable

3402787

Archives

La Cascade

photo021qt9

Ceret toujours

pt26317

Petite précision

 

Toutes les images de ce blog ne sont pas personnelles.

Certaines photos ont été empruntées sur Internet et sur le site Flickr.

Si une photo vous appartient, n’hésitez pas à me laisser un message et je l’enlèverai.

Merci de votre compréhension!

 

 

Musique